Les derniers articles, interviews et vidéos concernant Maxime dans différents médias du web

Récapitulés pour vous sur cette page

La Provence
La Provence

La Provence

Maxime Bouet : « Mon moral était tombé très bas »

Après un hiver très studieux, Maxime Bouet avait idéalement débuté sa saison, en terminant 2e du GP La Marseillaise. Un résultat prometteur. Sauf qu’un petit grain de sable est venu dérégler la belle machine du Plan-de-Cuquois, très affûté à ce moment de la saison. « Je pense que je suis tombé malade sur le podium ce jour-là, explique Bouet (30 ans). Ma grosse erreur a été de disputer l’Étoile de Bessèges dans la foulée (il n’a pas pris le départ de la 3e étape). J’ai perdu tout le bénéfice de ma bonne préparation. » Sans recouvrer tous ses moyens, il termine 14e du Tour du Haut-Var, 10e du Tour de La Provence, en février. Mais tout s’écroule début mars à Paris-Nice….Lire la suite

Le Télégramme
Tour de la provence Maxime Bouet

Tour de la provence Maxime Bouet

Paris-Nice : Maxime Bouet connait !

Maxime Bouet ne va pas débarquer en terre inconnue, dimanche, au départ de Paris-Nice. « J’ai dû en disputer huit », précise le coureur de Plan-de-Cuques (Bouches-du-Rhône), heureux comme un poisson dans l’eau chez Fortuneo.

Chez Fortuneo-Vital Concept, Maxime Bouet (30 ans) est à la fois l’un des leaders et l’un des capitaines de route mais il pourrait porter une troisième casquette : celle de directeur de la communication. Il faut l’entendre parler de l’équipe bretonne, où il a signé cette année après des débuts chez Agritubel (2008-2009) et un long séjour dans des grosses écuries comme AG2R (2010-2014) et Quick Step (2015-2016)Lire la suite

La Provence
Tour de la provence Maxime Bouet

Tour de la provence Maxime Bouet

Tour de La Provence : la troisème étape (Aix- Marseille) vue par Maxime Bouet

Il y a de grandes chances que le général se joue dans les deux derniers kilomètres, dans la montée vers Notre-Dame-de-la-Garde », prévient Maxime Bouet, le Provençal d’adoption de l’équipe Fortuneo-Vital Concept. En 2016, Thomas Voeckler avait profité du « mur » de Cassis pour s’emparer du leadership dès le premier jour. Quelques secondes d’avance alors acquises sur ses poursuivants lui avaient permis de conserver son maillot jaune jusqu’au bout. Et si la deuxième édition du Tour de La Provence réservait l’exact scénario inverse ?Lire la suite

Fortuneo Vital Concept
GP La Marseillaise

GP La Marseillaise

« Je suis partagé par la joie et la déception »

La course d’ouverture de la saison française promettait d’être intense et nos coureurs n’ont pas été déçus. La difficulté s’est ressentie dans le parcours mais également dans le niveau des engagés. Les abandons et problèmes techniques ont eu raison de nombreux coureurs mais notre équipe a tenu le coup. Les tentatives d’échappées se succèdent mais ce n’est qu’à 20 kilomètres de l’arrivée que le groupe final se forme, composé de Maxime Bouet et neuf autres coureurs. Le peloton se dissout peu à peu sous la difficulté des bosses. Le sprint final se lance mais Maxime Bouet peine à ratrapper Arthur Vichot. Il décroche la seconde place, non sans déception.Lire la suite

La Marseillaise
Maxime Bouet

Maxime Bouet

« Ça me convient »

Le Plan-de-Cuquois, de retour dans une équipe française (Fortunéo Vital Concept), va redécouvrir le GP la Marseillaise, neuf ans après sa première expérience.

En 2008, Maxime Bouet découvrait le monde professionnel sur le GP La Marseillaise. Un an plus tard, il disputait le Tour de France à 23 ans. D’AG2R La Mondiale à Etixx, il s’est ensuite fait un nom en WorldTour avec des places d’honneur sur Paris-Nice ou le Tour Down Under. En 2016, il a même frôlé la victoire d’étape sur le Tour d’EspagneLire la suite

Cyclism'Actus
Maxime Bouet

Maxime Bouet

« Envie d’en découdre »

La rentrée française a lieu ce dimanche à Marseille avec le traditionnel Grand Prix d’ouverture La Marseillaise. L’équipeFortuneo – Vital Concept, récemment sélectionnée sur le Tour de France  effectue elle aussi sa rentrée, en parallèle duchallenge de Majorque. L’ équipe bretonne aligne une belle équipe avec les recrues Maxime Bouet et Arnold Jeannesson. Le premier cité, transfuge de l’équipe Quick Step, semble impatient de reprendre la compétition avec sa nouvelle équipe : « Je me sens bien, à la fois physiquement et au sein du groupe…Lire la suite

Cyclism'Actus
Maxime Bouet

Maxime Bouet

« Ne pas laisser passer ma chance »

Après deux saisons sous les couleurs d’Etixx-Quick Step, Maxime Bouet a rejoint la formation Fortuneo-Vital Concept à l’intersaison. Le coureur de 30 ans s’est notamment fixé un objectif pour 2017 : le Tour de France, auquel il n’a plus pris part depuis 2013. Il a donc reçu l’annonce de l’invitation de sa formation avec joie, comme il l’a expliqué dans un communiqué : « J’ai appris la bonne nouvelle sur le vélo, à l’entrainement. Je suis très heureux. Pour toutes les équipes, le Tour de France est le point culminant de la saison. L’an passé, je regardais le Tour à la télé, et je me faisais la réflexion que l’équipe Fortuneo Vital Concept Lire la suite

La Voix de l'Ain
PHOTO BRUNO BADE / EQUIPE 2017 /

PHOTO BRUNO BADE / EQUIPE 2017 /

Maxime Bouet pour un nouveau départ

Après deux ans passés au sein de l’équipe belge d’Etixx Quick Step, le Bugiste Maxime Bouet commence une nouvelle aventure sous le maillot de Fortuneo-Vital-Concept. Au sein de l’équipe bretonne, le coursier de l’Ain retrouve celui qui fut son premier directeur sportif en pro, Emmanuel Hubert. « Je retrouve des gens rencontrés il y a dix ans chez Agritubel, sourit Maxime Bouet. Humainement, cela fait du bien »…Lire la suite

Vélo 101
Maxime nous présente ses ambitions pour 2017

Maxime nous présente ses ambitions pour 2017

« Je pense avoir réalisé mon hiver le plus studieux. J’ai réalisé un gros investissement personnel pour essayer de tout mettre de mon côté »

C’est un nouveau départ, une seconde jeunesse. J’entame ma dixième année chez les pros, et pour autant je pense avoir réalisé mon hiver le plus studieux. Probablement celui qui a généré le plus de motivation. J’ai repris l’entraîneur que j’avais par le passé, Benoît Nave. Je travaille aussi pour la première fois avec un nutritionniste…Lire la suite